home @


AAP Réseau thématique La traduction comme moyen de communication interculturelle

XXe Rencontre du Réseau thématique La traduction comme moyen de communication interculturelle

(Université Jagellonne de Cracovie ; Université de Haute-Alsace ; Université de Lille 3 ; Université de Wrocław)

Vingt cinq ans après... Traduire dans une Europe en reconfiguration

Université de Wrocław, du 23 au 25 octobre 2014

Les premières rencontres du Réseau thématique La traduction comme moyen de communication interculturelle, constitué il y a 20 ans de chercheurs romanistes wratislaviens et polonistes lillois, étaient avant tout consacrées aux oeuvres littéraires polonaises (surtout de l’époque de la Pologne Populaire, « PRL ») traduites en français et au problème de leur apport au lecteur étranger en termes de connaissance de la Pologne. La question semblait pertinente car il s’agissait de communication, par le biais de la traduction, entre des cultures que leur position réciproque rendait difficile : l’une était une culture centrale, l’autre périphérique ; elles étaient séparées par le rideau de fer, et l’une évoluait dans un espace de liberté tandis que l’autre venait de quitter un environnement contraignant...

Vingt ans plus tard, après des rencontres qui ont enrichi notre savoir sur les zones de l’intraduisible et du traduisible dans cette communication polono-française (mais aussi polono-italienne, espagnole, russe ou tchèque...), les questions posées sont d’une autre nature et portent sur d’autres objets. Elles concernent entre autres la relation à l’Autre qui se manifeste dans le texte traduit, la qualité de la traduction, la retraduction, la figure du traducteur, les résonances de la traduction, la traduction à plusieurs...

plus d’info : cf. appel à communication joint