home @


5e Doctoriales CECILLE

28 novembre 2014

09h00 - 17h15

Lille 3 - Bât. B - Salle B0.610

5e édition de la journée d’études annuelle des jeunes chercheurs de notre laboratoire.

Inscrire une thèse, en vue de devenir docteur ès lettres, c’est avant tout déceler un problème, un sujet, un objet de recherche qu’on traversera (le trajet : traverser le problème, le mot "problème" signifiant "obstacle, barrière") par le biais d’une recherche (dans les sources, sur le terrain, dans l’histoire du sujet) qu’on mène sur plusieurs années.

Inscrire une thèse, c’est en vue de poser, d’exposer, même d’imposer, une thèse sur ledit sujet. Une thèse — ce mot d’origine grecque — après tout, signifie : poser, positionner, "setzen", "to place," ce qui doit tenir, c’est-à-dire, une construction (une démonstration, un argument) sur le sujet qui se soutient, devant la communauté de scientifiques, de spécialistes, du domaine.

Inscrire, et écrire, une thèse, donc, c’est une recherche qui est publique et qui se pose et s’expose devant les autres.

Inscrire et écrire une thèse, enfin, c’est aussi vivre, travailler et construire au-delà de la période elle-même de la thèse : c’est déployer son savoir et son savoir-faire dans le monde, dans des mondes : universitaire, scientifique, professionnel. Une étape dans une carrière.

Le but de ces doctoriales, alors, est de créer une occasion formatrice : de présenter son travail, quel que soit le niveau de son avancement ; donner, et recevoir, à ce sujet, à son sujet ; échanger, avec doctorants et chercheurs, comme cela se fera à différentes étapes : pendant la thèse, après la thèse lorsqu’on postule aux postes ; lorsqu’on travaille dans le monde de l’"après thèse".

Cette journée se structure donc en deux grandes parties : 1) les communications de doctorants, venant de différents domaines du laboratoire CECILLE ; 2) une table ronde autour de plusieurs questions de grande pertinence pour tout doctorant d’aujourd’hui : la qualification au CNU ; la campagne de recrutement dans l’Enseignement supérieur ; l’insertion professionnelle ; les possibilités post-doctorales.

Renseignements : marie-france.pilarski@univ-lille3.fr