home @


Goya, entre réalité et imagination : deux journées d’études

Goya, entre réalité et imagination. Les armes d’un artiste dans l’Espagne des XVIIIe et XIXe siècles

24 et 25 janvier 2017

Université de Lille 3 – Sciences humaines et sociales

Palais des Beaux-Arts de Lille

L’œuvre graphique et pictural de Goya n’a cessé d’être analysé sous tous les angles depuis que les romantiques français ont reconnu le génie de l’artiste. Pourtant, de ses portraits des puissants de l’époque à ses dessins intimes, de ses scènes de genre enjouées à ses estampes cauchemardesques, de ses allégories porteuses des idées des Lumières à ses peintures murales désenchantées, Goya reste, à bien des égards, une énigme. Quelles étaient ses véritables relations avec Charles IV, Joseph Ier et Ferdinand VII ? À quel point la Guerre d’Indépendance a-t-elle changé son regard de citoyen et d’artiste ? Comment, surtout, Goya est-il parvenu à combiner, toute sa vie durant, son travail de peintre courtisan et un positionnement critique vis-à-vis de la politique, de l’Église et de la guerre ?

Ces journées d’études prennent comme point de départ les programmes des concours du capes et de l’agrégation pour interroger la dimension engagée de l’œuvre de Goya et considérer les armes dont il s’est emparé, dans sa production publique comme dans sa production privée, pour témoigner de son temps.

La première journée – « Face à l’horreur, la dénonciation » – portera plus spécifiquement sur le regard dénonciateur que porte Goya dans ses tableaux et ses gravures sur la Guerre d’Indépendance. Elle se déroulera à l’université de Lille 3.

La seconde journée – « Face aux vices, la satire » – portera sur la position satirique de l’Aragonais vis-à-vis de la société et des institutions de son temps. Cette journée se déroulera au Palais des Beaux-Arts de Lille. La matinée (en accès limité) aura lieu dans les salles du musée tandis que l’après-midi (en accès libre) se tiendra dans l’auditorium.

Ces deux journées feront intervenir enseignants-chercheurs et conservateurs de musée, historiens de l’art et historiens, spécialistes de l’aire hispanique et des domaines francophone et anglophone. Elles se concluront sur la projection du documentaire Goya. Visions of flesh and blood, réalisé à l’occasion de la grande exposition des portraits de Goya à la National Gallery.

Un film de la journée du mardi et de l’après-midi du mercredi sera tourné et mis en ligne sur la WebTv de l’université.

Les différentes interventions qui auront eu lieu, associées à d’autres articles, seront publiées au printemps 2017 dans le numéro 6 de la revue en ligne du laboratoire CECILLE, Atlante, revue d’études romanes.

Organisation : Maud Le Guellec, enseignant-chercheur à Lille 3, en collaboration avec le Palais des Beaux Arts de Lille

Contact : maud.leguellec@univ-lille3.fr