home @


Une guerre fratricide ? Juifs allemands et français dans la grande guerre



Journée d’études co-organisée par les laboratoires CECILLE, 3LAM (EA 4335) et CEREG (EA 4223).

Vendredi 14 novembre, 2014.

Musée d’art et d’histoire du Judaïsme, Hôtel de Saint-Aignan, 71 rue du Temple. 75003 Paris.

Responsables : Martine Benoit (Lille 3) et Dorothea Bohnekamp (Paris 3).

Présentation

A l’occasion du centenaire de la « Grande Guerre », la journée d’étude co-organisée par CECILLE et le 3LAM s’inscrit dans un travail de mémoire mené à vaste échelle sur les représentations (croisées) de la Première Guerre mondiale en Europe. Elle a pour objectif de réunir des chercheurs français et étrangers travaillant sur des problématiques liées à l’histoire judéo-européenne au XXe siècle dans une perspective transdisciplinaire et comparatiste, autour de la question des représentations intellectuelles et matérielles de la Grande Guerre dans les communautés juives en Allemagne et en France.

Cette journée d’étude prolonge en outre une précédente rencontre pluridisciplinaire à l’université du Maine en 2013 autour du thème des « Identités juives dans l’espace germanique ».