home @


GUILLEMONT-ESTELA Michèle

Professeur - Espagne et Amérique méridionale, XVIe-XVIIe siècles

Axes de recherche

axe 7, Etudes romanes - crises, créations, renaissance


Publications

Publications (sélection)

Thèse de doctorat nouveau régime :

- Recherches sur la violence verbale en Espagne aux XVIe et XVIIe siècles (aspects sociaux, culturels et littéraires), 2 vols . 606 p. et 282 p., Lille, Atelier National des Thèses, 2002.

Coordinations d’ouvrage :

- En collaboration avec Juan Diego Vila (UBA, Argentine), Para leer el Guzmán de Alfarache y otros textos de Mateo Alemán, Buenos Aires, EUDEBA, 2014.

- En collaboration avec Ruth Fine (Université de Jérusalem, Israël) et Juan Diego Vila (UBA, Argentine), Lo converso : orden imaginario y realidad en la cultura española (XIV-XVII siglos), Madrid, Iberoamericana, Frankfurt, Vervuert, 2013.

- En collaboration avec Marie-Blanche Requejo-Carrió, Mateo Alemán et Miguel de Cervantès : deux génies marginaux à l’origine du roman moderne, Toulouse, Criticón, numéro monographique, Presses Universitaires, n° 101, 2007.

- En collaboration avec Norah Giraldi-Dei Cas, Juan Gelman : écriture, mémoire et politique, Paris, Indigo, 2006.

Revue en ligne :

- En collaboration avec Paul-Henri Giraud, Roland Béhar et Anne Robin, Création de Atlante, revue d’études romanes, hébergée sur le site du CECILLE. Numéro 1, automne 2014.

Articles, actes de colloque, chapitres d’ouvrage (sélection)

 :

- « La mort au miroir sans tain : Cámara Gesell de Guillermo Saccomanno », La Mort sous les yeux ? La mort dans tous ses états à la charnière du XXe et du XXIe siècle, dirs. Cathy Fourez et Victor Martinez, Paris, Hermann, 2014, p. 229-245.

- « Molinos de viento y trincheras. Don Quijote en medio de la primera guerra mundial », Don Quijote en Azul 6. Actas selectas de las VI Jornadas Internacionales Cervantinas celebradas en Azul (Argentina) en 2013, p. 13-27, Azul, 2014.

- « L’épisode de l’ambassadeur de France à Rome dans la Segunda Parte del Guzmán de Alfarache (1604) de Mateo Alemán : un discours d’opposition ? », S’opposer dans l’Espagne des XVIe et XVIIe siècles. Perspectives historiques et représentations culturelles, éd. Hélène Tropé, Paris, Presses Sorbonne Nouvelle, 2014, p. 161-173.

- « San Pablo en la obra de Mateo Alemán. Algunas hipótesis de lectura », Para leer el Guzmán de Alfarache y otras obras de Mateo Alemán, dirs. Michèle Guillemont et Juan Diego Vila Buenos Aires, Eudeba, 2014.

- "Las representaciones del paisaje en la obra de Mateo Alemán" dans Para leer el Guzmán de Alfarache y otras obras de Mateo Alemán, dirs. Michèle Guillemont et Juan Diego Vila, Buenos Aires, Eudeba, 2014.

- « La figure d’Ignacio de Loyola dans l’Histoire de l’admirable Domingo de Guipuscoa, Chevalier de la Vierge, fondateur de la Monarchie des Inighistes par le sieur Hercule Rasiel de Selva », Figures emblématiques de l’imaginaire politique espagnol, éds. P. Bravo et A. Palau, Paris, Indigo, 2013, p. 181-200.

- « El Tractado muy provechoso contra el común e muy continuo pecado que es detraer y decir mal de alguno en absencia de Hernando de Talavera : ¿el escrito de un converso ? » dans : Lo converso : orden imaginario y realidad en la cultura española (XIV-XVII siglos), Ruth Fine, Michèle Guillemont, Juan Diego Vila, Madrid/Frankfurt, Iberoamericana/Vervuert, 2013, p. 119-142.

- « La Segunda Parte del Guzmán de Alfarache de Mateo Alemá, (Lisboa, 1604) : ¿una crítica precoz del lermismo ? », Usunáriz, Jesús M. ; Williamson, Edwin (eds.) : La autoridad política y el poder de las letras en el Siglo de Oro.(Biblioteca Áurea Hispánica, 93. Autoridad y poder, 3), Madrid / Frankfurt : Iberoamericana / Vervuert 2013, p. 91-110.

- « ¿El silencio es útil a toda persona cristiana ? Considérations sur quelques silences au XVIe siècle » dans Les voies du silence dans l’Espagne des Habsbourg, dirs. Araceli Guillaume-Alonso, Alexandra Merle, Paris, PUPS, 2013. p. 23-46.

- "El murmurar en la obra de Miguel de Cervantes", El Quijote desde su contexto cultural, dir. Juan Diego Villa, Buenos Aires, Eudeba, 2013, p. 187-214.

- « Paraquaria d’après les Cartas Anuas (1609-1615) du Provincial Diego Torres Bollo » dans Les Jésuites et la Monarchie catholique (1565-1615), dirs. P. Renoux, Cécile Vincent, Louise Bénat-Tachot, Pierre Antoine Fabre, Paris, Le Manuscrit Recherche-Université, 2012, p. 281-313.

- « Extension de la privauté aux confins du monde. Les réductions jésuites du Paraguay au temps du favori Jean-Éverard Nithard (1665-1669) », Revue XVIIe siècle, Paris, PUF, Juillet 2012, n°256, p. 487-498.

- « L’humaniste Mateo Alemán contre la Barbarie » dans Lieux et figures de la barbarie, coord. Norah Giraldi-Dei Cas, Fatiha Idmhand, Cathy Fourez, Bruxelles, Peter Lang, 2012, p. 103-118.

- « Violences et identité religieuse dans quelques textes de Cipriano de Valera » dans : Violences et identité religieuse dans l’Espagne du XVe au XVIIe siècles, dir. Rica Amran, Paris, Indigo, 2011, p. 341-352.

- "Le poison du mauvais langage en Espagne et ses antidotes au XVIème siècle", dans Poison et antidote dans l’Europe des XVIe et XVIIe siècles, études réunies par Sarah Voinier et Guillaume Winter, Arras, Artois Presse Université, 2011, p. 85-100.

- « La marge dans le Guzmán de Alfarache : jeux et enjeux », Pandora. Revue du Département d’Etudes Hispaniques et Hispano-américaines de Paris 8, n°9 Marge(s), p. 37-52, mars 2011.

- « Referencias bíblicas en la obra de Mateo Alemán » dans La Biblia en la literatura del Siglo de Oro, dirs. Madrid, Iberoamericana, 2010, p. 117-134.

- "León Ferrari contra el Apocalipsis. Algunas consideraciones acerca de la representación del mal en el arte argentino actual" dans Los imaginarios apocalípticos en la literatura hispanoamericana contemporánea, éds. Geneviève Fabry, Ilse Logie, Pablo Decock, Oxforf, Bern, Berlin, Bruxelles, Frankfurt and Main, New York, Vienne, 2010, Peter Lang, Hispanic Studies : Culture and Ideas, vol. 32, ISBN 978-3-03911-937-0, p. 359-379.

- « Art et mémoire. Ce que désosser une Ford Falcón veut dire », Amerika [En ligne], 3 | 2010, http://amerika.revues.org.

- « Paratexto y política : en torno a la reedición del Tratado de alabanza y murmuración de Martín de Azpilcueta (Valladolid, 1572) » dans Paratextos en la literatura española, siglos XV-XVIII, éds. María Soledad Arredondo, Pierre Civil et Michel Moner, Madrid, Casa de Velázquez, 2009, p. 367-378.

- « El Lazarillo de Tormes de Juan de Luna (París, 1620) en el contexto de su creación y de su publicación : la Francia libertina », Universidad de Buenos Aires, Facultad de Filosofía y Letras, Departamento de Letras, III Congreso Internacional Transformaciones culturales. Debates de la teoría, la crítica y la lingüística, Buenos Aires, 4-6 août 2008. Actes publiés en 2009, support CD, UBA (ISBN 978-987-1450-53-4).

« Le Guzmán de Alfarache : à la recherche de l’eau vive ? », L’Imaginaire des espaces aquatiques en Espagne et au Portugal XVe-XVIIe siècles, dir. François Delpech, Paris, Travaux du Centre de Recherches sur l’Espagne des XVIe et XVIIème siècles, Presses de la Sorbonne Nouvelle, 2009, p. 179-198.

- "La violencia del lenguaje en la Vida de San Antonio de Padua (Sevilla, 1604) de Mateo Alemán"dans : El Siglo de Oro español. Críticas, reescrituras, debates, compilation de González, Nora, Prósperi, Germán et Keba, María del Rosario, Santa Fé, Universidad Nacional del Litroral, 2009 (ISBN 978-987-657-190-6), p. 196-206.

- "Algunas consideraciones acerca de la murmuración en la obra de Mateo Alemán" dans : Mariana Genoud de Fourcade y Gladis Granata de Egües (eds.), Unidad y multiplicidad. Tramas del hispanismo actual, Mendoza, Asociación Argentina de Hispanistas, Universidad Nacional de Cuyo, Zeta Editores, 2009, pp.159-169.
- 
- "Nicolás I°, rey de Paraguay y emperador de los mamelucos (1756) : el modelo picaresco al servicio de la escritura panfletaria", XXXVI Congreso del Instituto Internacional de Literatura Iberoamericana (I.I.L.I) et Revista de Literatura Iberoamericana, Gênes, 26 juin-2 juillet 2006, dir. Pier Luigi Crovetto et Laura Sanfelici, Rome, Editoria Riuniti, 2008. Support CD.

- En collaboration avec Bénédicte Torres, « Algunas consideraciones acerca de la violencia en el Quijote » dans Tus obras los rincones de la tierra descubren, coord. Alexia Dotras Bravo, Alcalá de Henares, Presses Universitaires, 2008, p. 719-746.

- En collaboration avec Marie-Blanche Requejo-Carrió, "De asnos y rebuznos. Ambiguedad y modernidad de un diálogo" dans Mateo Alemán y Miguel de Cervantes : dos genios marginales en el origen de la novela moderna, Criticón, n°101, 2007, p. 57-87.

- "La voix publique dans la province de Paraquaria au temps du conflit entre les jésuites et Bernardino de Cárdenas, évêque d’Asunción (1644-1668)", Les Jésuites en Espagne et en Amérique, dir. Araceli Guillaume-Alonso, Alexandra Merle, Annie Molinié, préf. Jean Lacouture, Paris, Iberica-Presses de la Sorbonne, 2007, p. 369-407.

- "Le blasphème dans l’oeuvre de León Ferrari (Argentine, 1920)" dans Les Arts dans le monde hispanique, éd. Antoine Fraile, Angers, Presses de l’Université d’Angers, 2007, p. 51-60.

- « El silencio en el Guzmán de Alfarache (1599, 1604) », Siglo de Oro español en España y América : estudios y ensayos, éd. María Calia Delgado, Neuquén, editorial de la Universidad del Comahue, 2006, p. 287-304.

- « La violence du langage dans le Guzmán de Alfarache de Mateo Alemán », Figures de la violence dans la littérature espagnole, Centre de Recherches Ibériques et Ibéro-américaines de l’Université de Paris X-Nanterre, 2003, p. 161-171.

- « Images de la violence verbale en Espagne au XVIe siècle : des péchés de la langue au délit et à l’inconvenance ? », Ecriture, pouvoir et société en Espagne aux XVIe et XVIIe siècles, coord. Pierre Civil, Paris, Publications de la Sorbonne-Presses de la Sorbonne Nouvelle, 2001, p. 223-240.

Publications non scientifiques

- En collaboration avec l’écrivain et éditeur Luis Chitarroni, localisation des écrits et édition de l’œuvre narrative et journalistique de Miguel Briante. Desde este mundo. Antología periodística (1968-1995), Buenos Aires, Sudamericana, 2004. Nouvelle publication par le journal quotidien Página /12 en août 2013.

- En collaboration avec Fabián Lebenglik, édition de l’anthologie El ojo en la palabra. Textos sobre arte y artistas de Miguel Briante (1969-1994), Buenos Aires, Secretaría Cultura de la Nación, 1996.

Traductions Essais :

- Anne Cauquelin, Las teorías del arte, Buenos Aires/Madrid, Adriana Hidalgo Editora, 2012.

- Nicolas Bourriaud, Radicante, Madrid/Buenos Aires, Adriana Hidalgo Editora, 2009 (ouvrage édité dans le cadre du soutien aux traductions « Victoria Ocampo » du Ministère des Affaires étrangères).
- 

Traductions romans :

- 77, Guillermo Saccomanno (Prix Dashiell Hammett de la "Semana Negra" de Gijón juillet 2009), Marseille, L’Atinoir, 2012 (ouvrage édité dans le cadre du ‘Programa Sur » de soutien aux Traductions du Ministère des Affaires Etrangères de la République Argentine).

- L’Employé, Guillermo Saccomanno (Prix « Novela Breve » Seix Barral, Espagne, 2010), Paris, éditions Asphalte, novembre 2012 (ouvrage édité dans le cadre du ‘Programa Sur » de soutien aux Traductions du Ministère des Affaires Etrangères de la République Argentine). .