home @


Axes de recherche

1
2
3
4
5
6
7
8
9
Cliquez sur la rosace pour naviguer
01. Littérature, sens et sensation

L’axe 1 travaille à la délimitation du littéraire au contact d’autres discours théoriques et d’autres pratiques artistiques. Par essence comparatistes et interculturelles, de par le fait que nous sommes spécialistes d’aires culturelles de langues anglaise, allemande, polonaise, tchèque, suédoise, russe, italienne, arabe, grecque, espagnole, portugaise, japonaise, chinoise, ..., nos activités se conçoivent de manière post-nationale dans un monde « globalisé », en d’autres termes « mondialisé » ou, si l’on (...)

Lire la suite

02. Voix et voies de femmes

Créé en 2002, l’axe « Voix et voies de femmes : Études sur les femmes, le sexe et le genre », se fonde sur la démarche pluri- et transdisciplinaire émergente en France des « études de genre » qui s’institutionnalisent partout en Europe. En 2015-2016 s’ouvrira à Lille 3, le Master LCI « Culture, Langues et Interculturalité », qui s’appuie sur CÉCILLE et doté d’un Parcours « Genre(s) et Interculturalités » en 2015-2016). Le(s) genre(s) étant dans leur définition la plus large à la fois un principe d’organisation (...)

Lire la suite

03. Étude des religions

L’étude des religions couvre des territoires immenses puisqu’il n’existe pas de société sans religion (ou sans question concernant la religion), et que le phénomène religieux paraît aussi ancien que l’histoire. De sorte que la diversité de nos formations et de nos disciplines constitue ici un atout considérable. Ce peut être aussi une difficulté : doit-on s’en tenir à un découpage historique classique où les antiquisants travaillent avec les antiquisants, les médiévistes avec les médiévistes etc. – sans (...)

Lire la suite

04. Traduction et médiation

L’axe traduction s’inscrit de façon presque naturelle dans la perspective interculturelle qui est celle du laboratoire puisqu’il fédère des membres issus d’aires linguistiques et culturelles différentes qui s’intéressent à l’échange, aux passages des frontières et à la construction commune, dans la différence, de divers objets matériels ou symboliques. Les solidarités mobilisées par ces constructions, sans que les tensions qui les accompagnent soient négligées, doivent nécessairement être prises en compte (...)

Lire la suite

05. Pouvoirs, sociétés, cultures

L’axe 5 regroupe des chercheurs travaillant sur de très nombreuses aires géographiques, plus spécifiquement Asie-Pacifique, Europe dont UE ou Commonwealth. L’objectif affiché est de concilier recherche appliquée à une aire géographique de référence et recherche transversale et comparative entre les différentes aires, pour faire apparaître ce que celles-ci peuvent avoir en commun, par exemple en terme de relations entre centre et périphérie, ce qui correspondait à une direction de recherche priorisée (...)

Lire la suite

06. Irlande : marginalité, dissidence, récalcitrance

Situé dans le cadre interculturel de l’Irlande contemporaine, le projet scientifique de l’axe « Irlande » portera sur les notions de dissidence, de marginalité et de récalcitrance. Il s’agira d’interroger les identités, communautés et pratiques (ethniques, politiques, intellectuelles, religieuses, sexuelles, artistiques et culturelles) qui refusent de se plier à la discipline de la norme ou de l’idéologie dominante, et d’étudier leurs interactions avec le centre, ainsi qu’avec leurs homologues en dehors (...)

Lire la suite

07. Etudes romanes : Crises, créations, renaissance

Sans exclure d’autres enseignants-chercheurs du laboratoire, qui pourraient trouver un lieu de réflexion et de débat sur des problématiques largement partagées, au-delà des langues et des cultures qui les portent, l’axe « crises, créations et renaissances » entend rassembler en tout premier lieu des enseignants-chercheurs et des chercheurs plus spécifiquement concernés par le domaine culturel de la romanité qui, au demeurant, ont déjà l’habitude de travailler ensemble. Plus que de créer, il s’agit (...)

Lire la suite

08. Méditerranée : Passages, hybridités et métissages

La Méditerranée s’entend ici comme une donnée géographique mais aussi comme un référentiel de notre imaginaire social et culturel. Ce lieu, à la fois géographique et symbolique, articule contradictoirement les notions d’unité et de division. Si la Méditerrannée est une (F. Braudel allant jusqu’à en faire un personnage historique), elle est en même temps le carrefour de confrontations essentielles vécues sur des modes multiples, de l’échange pacifique à la confrontation violente. Aire privilégiée des trois (...)

Lire la suite

09. Les Amériques

Sur la base des acquis du contrat écoulé et toujours dans une perspective interdisciplinaire, les chercheurs de l’axe 9 proposent, pour le prochain contrat, en partenariat avec des universités américaines et des membres du réseau NEOS-NEWS, en lien également avec le programme de la MESHS auquel adhère CECILLE, d’approfondir les thématiques suivantes dans le cadre de la thématique générale du laboratoire CECILLE : « Interculturalité, solidarité, créativité » : Citoyenneté dans les Amériques : les autres (...)

Lire la suite