home @


Séminaire doctoral "Esthétique et Spiritualité"

Séminaire doctoral "Esthétique et Spiritualité - Les espaces de l’intériorité " 2013 Séminaire transfrontalier co-organisé par l’École doctorale en Langues et Lettres de la Communauté française de Belgique (ED3) et l’École doctorale SHS-Lille-Nord de France

ESTHETIQUE ET SPIRITUALITE

Séminaire doctoral transfrontalier Thème 2013 : Les espaces de l’intériorité Le séminaire transfrontalier « Esthétique et spiritualité », créé en tant que séminaire transfrontalier à la rentrée universitaire 2009-2010 au confluent de plusieurs disciplines (littérature, histoire, histoire de l’art et des idées, philosophie, sociologie des religions, musicologie) s’attache à l’étude des manifestations de la spiritualité (religieuse ou non) dans les faits de culture en Europe, selon une double approche, chronologique et problématique, diachronique et synchronique. En effet les rapports entre esthétique et spiritualité sont à comprendre dans le cadre de l’Histoire, qui détermine et impressionne toute forme de création. L’ancrage premier et ancien des formes esthétiques dans la spiritualité étant mis en évidence, il s’agit de mener une réflexion sur la pensée occidentale issue du creuset judéo-chrétien et gréco-latin, afin d’analyser les rémanences structurelles et culturelles, ainsi que les transferts interculturels du spirituel dans l’esthétique littéraire, artistique etc. conformément aux orientations interdisciplinaires des équipes impliquées. Au cours du séminaire 2011-2012, le thème de l’intériorité a été exploré comme composante du lien entre esthétique et spiritualité. Il est apparu que l’intériorité ne se révélait pas comme une réalité tangible mais sous une forme métaphorique aux dimensions multiples. Les expériences de l’intériorité se communiquent nécessairement par un processus de métaphorisation. Ainsi, ce qui s’éprouve comme espaces de l’intériorité peut être appréhendé comme métaphore de la métaphore. Le séminaire 2012-2013 se fixera pour objectif l’exploration de ce second niveau de métaphorisation, de ses formes et fonctions historiques, culturelles et interculturelles. L’exploration proposée pourra se construire dans le cadre des héritages antiques et judéo-chrétiens et suivre les multiples filiations des espaces de l’intériorité à travers les cultures et les littératures européennes au sens large du terme, ainsi que toutes les expressions artistiques pertinentes, jusqu’à la période contemporaine. La question de la circulation des modèles culturels sera une préoccupation constante. L’objectif sera en effet non seulement de montrer que la notion d’espace de l’intériorité reste fortement déterminée par la pensée occidentale issue du creuset judéo-chrétien et gréco-latin, mais aussi de mettre en évidence comment les apports et influences issus d’autres cultures du globe ont contribué à renouveler la compréhension de ces espaces. Nous verrons enfin ce que ceux-ci révèlent, en retour, de l’environnement social, culturel ou politique des sociétés qui s’y reconnaissent. Outre ces objectifs scientifiques, le séminaire doit permettre de développer une réflexion de type méthodologique profitable aux jeunes chercheurs en période de formation. Dans le cadre de cette priorisation méthodologique, on insistera sur le croisement des approches et des méthodes, des lectures, des outils théoriques et conceptuels, des techniques de recherche