home @


Les Amériques
Responsable(s) : GIRAUD Paul-Henri, POUZOULET Catherine

Les Amériques

Sur la base des acquis du contrat écoulé et toujours dans une perspective interdisciplinaire, les chercheurs de l’axe 9 proposent, pour le prochain contrat, en partenariat avec des universités américaines et des membres du réseau NEOS-NEWS, en lien également avec le programme de la MESHS auquel adhère CECILLE, d’approfondir les thématiques suivantes dans le cadre de la thématique générale du laboratoire CECILLE : « Interculturalité, solidarité, créativité » :

  1. Citoyenneté dans les Amériques : les autres de l’égalité (promoteurs : Laura Brondino, Audrey Célestine, Raphaël Eppreh, Marlène Marty) : En partant de l’historicité du concept de citoyenneté, il s’agit d’étudier l’investissement des institutions républicaines, initialement centrées sur l’égalité juridique des citoyens, par des populations dont la présence même est vécue, et donnée à voir, par le discours hégémonique, comme « problématique » et « contradictoire ».
  2. Espaces et territoires urbains à l’heure de la mondialisation (promoteurs : Paul–Henri Giraud, Catherine Pouzoulet ) : Cette thématique urbaine est susceptible de largement fédérer les américanistes, civilisationnistes comme littéraires, car elle peut aussi inclure les représentations de la ville. Par ailleurs elle n’exclut pas des travaux sur des périodes antérieures où la ville était d’abord porteuse d’urbanité et de cosmopolitisme. Enfin les aspects migratoires et les enjeux de mobilité qui sont fondamentaux dans la ville contemporaine permettront de maintenir les partenariats existants de CECILLE, notamment avec les chercheurs du réseau NEOS.
  3. Cultures populaires et culture de masse dans les Amériques (promoteurs : Isabelle Boof, Cathy Fourez, Antoine Rodriguez) : Il s’agira d’interroger la représentation (quel que soit le médium : textuel, visuel, musical) qui est faite des productions de l’industrie culturelle (Adorno), ce que l’on a coutume de nommer la culture de masse, qui peut ou bien exploiter et reprendre, ou bien contribuer à faire disparaître, la culture populaire (littérature, presse, télévision, cinéma, musique, bande dessinée, littérature de genre, fêtes et spectacles, savoirs-faire …).
  4. Corpus et manuscrits d’écrivains entre deux mondes. (promoteurs : Cécile Braillon-Chantraine, Fatiha Idmhand et Norah Dei Cas) : Dans la lignée des travaux initiés sous le contrat précédent, nous proposons de poursuivre les travaux et les analyses sur les manuscrits des écrivains « entre deux mondes » et sur les fonds d’archives hébergés au SCD de Lille 3. Ce projet bénéficie d’un financement de l’ANR dans le cadre des projets « Jeunes chercheurs ».
Programme du contrat 2008 - 2013

Mis en place depuis 2007 au sein de l’équipe CECILLE, l’axe “ Les Amériques ” regroupe des recherches sur la civilisation, la littérature et les domaines artistiques dans les deux hémisphères, Nord et Sud, du continent américain. La perspective adoptée est à la fois historique, géopolitique, socio politique et culturelle. Elle intègre aussi l’histoire des idées y compris philosophiques. Les chercheurs qui l’animent ont des domaines de compétence variés mais un souci commun et réaffirmé de continuer à explorer ensemble des problématiques, de confronter des points de vue, et d’élaborer des connaissances sur les Amériques en développant la réflexion selon deux axes à la fois complémentaires et concurrents. Retraduits en termes géographiques ces deux axes pourraient s’appeler Nord-Sud et Est-Ouest, mais ce sont là des approximations commodes pour des orientations qui ne sont pas seulement dictées par les coordonnées physiques, les données empiriques et les mesures statistiques afférant aux aires géographiques et culturelles concernées, à leurs échanges et à leur interactions : si les recherches conduites s’appuient bien par nécessité (historique et méthodologique) sur des notions de territoire, de flux migratoires, d’identité (des nations, des groupes sociaux, des individus, des genres...), et prennent en compte les formes concrètes, hybrides ou interculturelles, que l’histoire leur a conférées, elles rencontrent chemin faisant des phénomènes en construction, en perpétuelle mouvance, qui invitent à élaborer des définitions affinées, non catégoriques et parfois non catégorielles, d’objets d’étude qui , tout particulièrement dans les domaines littéraire, artistique et culturel, mais aussi parfois politique ne préexistent pas à leur invention, ou à leur ré-invention. Il s’agira donc, dans tous les cas, de contribuer à l’élaboration et à la mise au point des concepts et des méthodologies susceptibles d’épouser, dans leur diversité et par leur souplesse, les contours fluctuants, à la fois conceptuels et historiques, d’objets de recherche que la démarche qui conduit à leur élaboration aura contribué à faire émerger.