home @


La nazione a teatro La scena teatrale italiana tra Rivoluzione e Risorgimento

Sous la direction de Camilla Cederna et Vincenza Perdichizzi.

Edizioni dell’Orso : Page de l’éditeur

ISBN : 978-88-6274-571-0 • 2014

La nazione a teatro La scena teatrale italiana tra Rivoluzione e Risorgimento , sous la direction de Camilla Cederna et Vincenza Perdichizzi.

Edizioni dell’Orso : Page de l’éditeur

ISBN : 978-88-6274-571-0 • 2014

Comme on le sait, les écrivains du XIXe siècle jouent un rôle de premier plan dans le processus de l’unification italienne, contribuant à forger l’identité nationale. Tout en impliquant les différents genres littéraires, ce processus acquiert cependant une plus grande résonance en ce qui concerne le théâtre à cause de la spécificité de sa fruition. En effet, en tant que lieu ouvert au public de toutes les classes sociales, le théâtre est investi de la mission pédagogique qui lui avait été confié depuis la philosophie des Lumières. Il subit donc le contrôle serré de la censure qu’il essaye de contourner par diverses pratiques, de la régression chronologique des sujets représentés à la circulation clandestine d’œuvres interdites. Alors que sur les scènes s’impose le mélodrame, dans lequel le triomphe de la musique est finalement légitimée par la poétique romantique, les genres traditionnels entrent en crise, évoluent et s’épuisent dans un dialogue ininterrompu avec les modèles, en commençant par les plus récents, comme la tragédie d’Alfieri et la comédie de Goldoni. Les contributions rassemblées dans ce volume visent précisément à renouer les liens entre ces « deux siècles, l’un contre l’autre armés », mettant l’accent sur les éléments de continuité entre les Lumières, la Révolution française et le Risorgimento italien, en dépit des leurs différences profondes. On remarque par exemple l’émergence du peuple, dont la représentation dans le théâtre commence à s’établir dans la tragédie de Vincenzo Monti, suscite la perplexité de Manzoni – l’amenant de la tragédie au roman - et trouve enfin son accomplissement dans les spectacles de Marco Baliani, qui relancent la réflexion sur les présupposés démocratiques et égalitaires à l’origine des révolutions des XVIIIe et XIXe siècles.

Portfolio

La Nazione a teatro