home @


L’Autre tel qu’on le traduit

sous la direction de Maryla Laurent

Editeur : le Rocher de Calliope

ISBN : 2-95291-400-1 • 2007

Les articles du présent ouvrage font suite à la VIIe rencontre du réseau thématique de recherche et de formation à la recherche des Universités de Cracovie, Lille 3 et Wroclaw qui s’intéressa à l’image qui persiste en traduction de l’Autre.

L’écrivain s’empare d’une réalité extérieure, parfois extrêmement spécifique, pour la transformer au gré de ses fantasmes et de son art. Le traducteur aborde cette présentation proposée de l’Autre par l’Autre, ou par Un Autre, tandis qu’il est plus ou moins bridé par la réceptivité de la culture à laquelle il appartient lui, le passeur, et par la logique interne de la langue d’arrivée. Ne doit-il pas trouver les mots pour créer dans sa langue des faits de vie naturellement absents ? Faire oeuvre d’imagination pour contourner les obstacles d’une expression artistique d’autant plus complexe qu’elle est talentueuse ? Trouver en langue cible les équivalents des subtilités uniques de la langue source ? Ainsi contraint à la rigueur et à la créativité, quelle image de l’Autre le traducteur propose-t-il à son lecteur, un lecteur qui, pourtant, n’a d’intérêt que pour l’auteur et l’oeuvre de ce dernier, une oeuvre venue d’ailleurs ?