home @

« Le brouillage autobiographique dans les romans de Shimon Ballas »

par SAQUER-SABIN Françoise

« Le brouillage autobiographique dans les romans de Shimon Ballas »

article publié dans la revue al karmil 32-33 (2011-2012), Haïfa, Israël.

Shimon Ballas élabore, dans son œuvre romanesque, une stratégie narrative qui décline à l’infini les variations d’une identité éclatée. La question omniprésente de l’autobiographie, et particulièrement de l’écriture autobiographique, constitue l’un des fils conducteurs du récit. Trois romans sont à la base de l’étude : Chambre close (1980), L’Autre (2005), Fin de la visite (2008). L’article tente de montrer comment s’organise le processus de fragmentation identitaire dans une sorte de kaléidoscope à l’intérieur duquel tous les matériaux narratifs se recoupent, se superposent, se troublent. Le rapport à l’écriture et à la langue cristallise l’instabilité structurelle du protagoniste en quête d’unicité, mais inapte à rassembler les fragments de son identité éparse. Les clés de lecture disséminées dans l’espace romanesque constituent des pistes permettant d’éclairer modestement la lecture autobiographique.